Faire évoluer les personnages dans le récit (scénario, roman, nouvelle, BD, contes … )

Faire évoluer les personnages dans un récit

Un récit ne prend tout son sens que par la transformation des personnages.
Vos personnages sont conduits à des actions de plus en plus risquées, les amenant à se remettre en question. Chaque étape de l’évolution du personnage correspond à un choix.

(…)
Note : Dans certaines séries, les auteurs décident de conserver les personnages récurrents identiques du début à la fin. D’autres personnages prennent alors le relais.

On peut tenter de donner à l’évolution une valeur symbolique ou même mythologique.
Par exemple, le fait que Luke Skywalker devienne un Jedi a une valeur dans l’Univers de Star Wars. Mais les codes de cet Univers font aussi sens par rapport aux romans de chevalerie, à la spiritualité orientale et aux contes.

Plusieurs schémas peuvent guider le scénariste lorsqu’il élabore les étapes de l’évolution d’un personnage, pour constituer ce qu’on appelle aussi un arc (ou une courbe) dramatique).
John Truby dans son livre l’anatomie du scénario (2010), identifie 7 étapes principales dans l’évolution d’un personnage.
Les 7 points de Truby

1. Le besoin moral
2. Le désir
3. L’adversaire
4. Le plan foireux
5. La bataille (climax)
6. La révélation à soi-même
7. Le nouvel équilibre

On peut recouper le travail de John Truby avec celui de Joseph Campbell. Il a proposé en 1948 une typologie des héros mythologique ainsi qu’un schéma fondateur commun à tous les grands mythes de l’histoire humaine. Dans le Monomythe campbellien, le héros passe par des 18 étapes…

Intégrer tous ces éléments lorsqu’on écrit un premier jet est évidemment impossible. Il est même inutile de chercher à l’avoir en tête lorsqu’on écrit son premier jet.
C’est au moment de la réécriture qu’il devient possible de tirer profit des travaux de Campbell, Truby ou McKee, en identifiant les motifs que l’on a pu inconsciemment placer dans un récit pour les retravailler en finesse et en conscience. Mais ce n’est pas tout…

Dans le Kit de survie du scénariste, vous découvrirez entre autres :

– ce qui distingue le protagoniste des autres personnages,
– différentes évolutions de personnages, positives ou négatives,
– comment travailler l’évolution des personnages en cohérence avec la diégèse du récit,
– des explications sur la mythologie et le système de Campbell,
– pourquoi et comment pousser vos personnages à leurs limites.

© Gildas Jaffrennou 2015

L’art et la manière de faire évoluer des personnages, c’est  dans
Le Kit de survie du scénariste


Editions Lettmotif 

Soutenez Ghost in the script

_ _ _

Ce contenu a été publié dans Techniques d'écriture, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Faire évoluer les personnages dans le récit (scénario, roman, nouvelle, BD, contes … )

  1. Ping : Les règles de l’animation, adaptées à l’écriture | Outils Imaginaires

Laisser un commentaire