Ghost in the script ?

GHOST IN THE SCRIPT est une association basée sur Angers. Créée par Gildas Jaffrennou et Gregor,  son objectif est d’accompagner et de mettre en valeur l’écriture de récits cathartiques*, humanistes et réparateurs. Concrètement il s’agit d’écrire des scénarios, proposer des conférences, des rencontres, des formations et des ateliers pratiques.

En devenant membre de l’association GHOST IN THE SCRIPT, vous bénéficiez de plusieurs avantages :

– vous pouvez participer aux rencontres entre auteurs ( une fois par mois )
– vous bénéficiez d’une forte réduction sur les formations proposées par Gildas Jaffrennou
– si vous réalisez les exercices énoncés en fin d’articles du blog nous les corrigeons

Formulaires d’adhésion PDF :

Adhésion individuelle (PDF)
Adhésion association (PDF)

Pour plus d’informations sur l’association Ghost in the script, pour consulter nos statuts ou bien notre règlement intérieur cliquez-ici

* Catharsis : mot grec signifiant purification. Pour Aristote, les émotions crées par les œuvres dramatiques doivent faire du bien au spectateur, l’amener à se sentir plus léger et le libérer de ses tracas.

A travers ce blog nous partageons avec vous nos expériences et nos compétences en dramaturgie.

Voir les statuts de l’association (PDF)
Lire le règlement intérieur (PDF)

Qui est Gildas Jaffrennou ?
Qui est Gregor ?

Qu’est-ce qu’un scénario cathartique, humaniste et réparateur ?

Nous nous intéressons particulièrement aux scénarios qui ont un effet libérateur sur le public. Ceux qui font les grandes histoires, qui nous marquent et influencent nos vies. Ce sont ces scénarios universels que nous appelons scénarios formidables.

Ce genre de scénario parvient à traiter toutes les frustrations, colères, jalousies et actes manqués que chacun vit et accumule. D’après Chaplin un bon film doit soulager le spectateur de ce poids, lui permettre de quitter la salle en se sentant mieux qu’en y entrant. C’est dans ce sens qu’un grand récit a également une fonction réparatrice. On y traverse des ténèbres, mais on en ressort grandi.

Les meilleurs scénarios ne sont pas seulement bien construits, ils ont quelque chose de plus : une vie propre, un esprit, un supplément d’âme.

 » Ce qui compte dans un film, c’est la trace qu’il laisse dans votre cœur »

Hayao Miyazaki

Que signifie « Ghost in the script » ?

Ce nom fait écho à cette notion de supplément d’âme. En français, le mot âme a des connotations spirituelles et religieuses qui nous gênaient. L’anglais s’est donc imposé, d’autant qu’en technique scénaristique, le Ghost désigne aussi le passé d’un personnage, c’est-à-dire la part d’ombre qui détermine sa profondeur et sa richesse.